Le 6 novembre, 2019
Ancré dans une démarche sociale pour aider les personnes âgées, en leur « Donnant les clés du Bien Vieillir », Malakoff Médéric Humanis s’associe avec la société Anisen. Ensemble, ils mettent en place un projet régional ambitieux, pour prévenir la perte d’autonomie des seniors.

Un partenariat régional ambitieux

Dans le cadre de son Action Sociale, le groupe de Protection Sociale Malakoff Médéric Humanis soutiennent des actions de prévention santé favorisant le bien vieillir et le lien social. C’est dans cette optique que Malakoff Médéric Humanis s’est rapproché de la Société Anisen, qui développe une solution d’animation et de stimulation ludo-thérapeutique, adaptée aux personnes âgées.
Motivés par des valeurs et des objectifs communs, les deux acteurs ont conclu un partenariat régional, en Région Grand Sud-Ouest. Le but de ce partenariat est de prévenir la perte d’autonomie des seniors, lutter contre l’isolement social et favoriser la valorisation des personnes âgées, au travers d’un projet innovant.

Lutter contre l’isolement social

Le projet mis en place à un but social fort, d’aider les personnes âgées fragilisées et isolées à se stimuler. Pour cela nous mettons en place des parcours d’activités multi-domaines à destination des personnes âgées. Ces parcours sont composés de 8 à 10 séances d’animations numériques, à la fois ludiques et stimulantes. Dans ce cadre nous avons fixé trois objectifs principaux :

  • Apprécier l’impact sur l’isolement des personnes âgées
  • Apporter des indicateurs de prévention sur la fragilité des personnes
  • Apprécier l’intérêt d’une approche basée sur la réussite pour valoriser la personne et par conséquent travailler sur son estime de soi

En plus d’un investissement, sans lequel le projet n’aurait pas vu le jour, le rôle de Malakoff Médéric Humanis dans ce partenariat, est d’aider les communes et établissements à monter un projet d’aide aux personnes âgées fragilisées et isolées. Deux CCAS, Auch et Bayonne, et un établissement, l’Ehpad Centre Ressources du CHU de Périgueux, ont rejoint le projet pour tester le dispositif auprès des personnes âgées de leur commune.

Une expérimentation personnalisée pour les aînés

Le Parcours d’Activités Muti-domaines (PAM) a pour but de valoriser la personne et la remotiver, par une activité régulière stimulante. Le projet mis en place par Malakoff Médéric Humanis, prévoit d’aller plus loin dans cette démarche, pour conserver les bénéfices obtenu lors des 8 séances.
Pour cela, les personnes âgées participantes passeront, à la fin du Parcours d’Activités Multi-domaines, des évaluations permettant de déterminer quels sont leurs centres d’intérêt.
Le but est de pouvoir orienter les personnes vers d’autres activités et services proposées par les CCAS de la commune, pour lutter durablement contre l’isolement social et prévenir de la perte d’autonomie des seniors.