Le 12 mars, 2020
Depuis 2017, le projet CIVIDOM permet de lutter contre l’isolement des personnes âgées, en créant du lien intergénérationnel avec des jeunes en service civique. Initialement mis en place en Aveyron, en 2019 le projet s’est exporté sur le secteur du grand toulouse, avec la commune de Cugnaux (31) et la Communauté de Communes Cœur de Garonne. Découvrez ce projet initié par la Société Anisen et en partenariat avec Face Grand Toulouse.

Lutter contre l’isolement social des seniors

Le projet Cividom met en lien des jeunes en service civique et des seniors isolés, désireux de recréer des liens et de se stimuler grâce au numérique.
Le projet se déroule en deux étapes :

  • 1ere étape : Trois ateliers individuels de stimulation et d’activités ludiques sur tablette numérique, avec le Programme d’Activités Thérapeutiques Anisen.
    • 2eme étape : Les jeunes proposent aux participants de poursuivre l’expérience au travers de huit ateliers collectifs, pour rencontrer d’autres seniors de la commune.
      Un projet qui a du sens pour les deux parties, car il permet de :

    • Lutter contre l’isolement et créer du lien intergénérationnel, en favorisant des échanges conviviaux, entre générations et une transmission de compétences et de connaissances réciproques.
      • Prévenir de la perte d’autonomie des seniors pour favoriser le maintien au domicile. Grâce à des activités thérapeutiques codéveloppées par le Conseil d’Experts en Gériatrie Anisen, Présidé par le Docteur Robert ABADIE.

      lutter contre l'isolement des personnes âgées

      Plus de 250 personnes âgées touchées

      Le projet CIVIDOM sur le secteur grand toulouse a débuté en octobre 2019 et implique cinq jeunes en service civique. Ils ont été recrutés et formés par Anisen et FACE Grand Toulouse, qui les accompagnent dans leur mission. Cette expérimentation régionale a pu voir le jour grâce au Conseil Départemental de Haute-Garonne, qui finance le projet.
      Au final le projet, qui se déroule en quatre sessions, sur huit mois, permettra de toucher plus de deux cent cinquante personnes âgées.

      Ce projet a déjà fait ses preuves en Aveyron, où CIVIDOM avait été lancé en 2017 et renouvelé en 2019, avec FACE Aveyron.

      A la suite de cette expérimentation CIVIDOM pourrait alors se déployer sur d’autres communes, pour contribuer au bien vieillir des personnes âgées.

      Découvrez ce projet au travers d’une mini série de quatre épisodes.
      EPISODE 1 :