Créer du lien intergénérationnel

entre des jeunes et des personnes âgées

Depuis 2017, le projet CIVIDOM permet de lutter contre l’isolement des personnes âgées, en créant du lien intergénérationnel avec des jeunes en service civique. Initialement mis en place en Aveyron , en 2019 le projet s’est exporté sur le secteur du grand Toulouse, avec la commune de Cugnaux (31) et la Communauté de Communes Cœur de Garonne. Découvrez ce projet et les mesures mises en place face à la situation actuelle en pandémie du COVID-19.

LUTTER CONTRE L’ISOLEMENT SOCIAL DES SENIORS

Le projet CIVIDOM sur le département Garonnais, met en lien cinq jeunes en service civique et plus de 150 seniors isolés.

L'objectif des personnes âgées vivant à domicile est de recréer des liens et de se stimuler grâce au numérique. Quant aux jeunes en service civique, ils sont recrutés et formés par le pôle formation Anisen et Face Grand Toulouse. Cette expérimentation départementale a pu voir le jour grâce à la Conférence des financeurs 31, qui finance le projet.

Le projet se déroule en deux étapes, tout d'abord avec des ateliers de stimulation au domicile des seniors, puis des ateliers collectifs réunissant jusqu’à huit participants. Les jeunes animent ces ateliers grâce au Programme d’Activités Thérapeutiques Anisen, pour stimuler les personnes.

Le projet Cividom permet de :

  • Lutter contre l’isolement et créer du lien intergénérationnel. Et cela en favorisant des échanges conviviaux entre générations et une transmission de compétences et de connaissances réciproques.
  • Prévenir de la perte d’autonomie des seniors pour favoriser le maintien à domicile. Grâce à des activités thérapeutiques codéveloppées par le Conseil d’Experts en Gériatrie Anisen, Présidé par le Docteur Robert ABADIE.

 

PANDÉMIE COVID-19 : LE PROJET ÉVOLUE

Le projet CIVIDOM sur le département 31, a débuté en octobre 2019. Il devait se dérouler en quatre sessions, sur huit mois, permettant de toucher plus de deux cent cinquante personnes âgées.

Cependant la période actuelle exceptionnelle, due à l’épidémie de Coronavirus, a engendré une modification du projet et des missions des jeunes en service civique. Pour la sécurité de chacun, personnes âgées participantes et jeunes en service civique, et face aux mesures de confinement tous les ateliers physiques ont été stoppés.

Désormais les jeunes poursuivent leur lutte contre l’isolement des personnes âgées, en mettant en place des rondes d’appels aux habitants de la commune de Cugnaux (31) et de la Communauté de Communes Cœur de Garonne. Ces appels ont pour objectifs de discuter avec les personnes âgées, tout en décelant d’éventuels besoins ou problèmes de santé. Les informations sont ensuite transmises à la commune ou d’autres acteurs tels que les ADMR ou la Croix Rouge, qui peuvent agir pour aider ses personnes. Cette action se poursuivra jusqu’à la fin du confinement.

Au final, le projet CIVIDOM grand Toulouse, permet de toucher près de 150 personnes âgées du secteur. Et nous félicitons les jeunes en service civique qui viennent en aide à ses personnes, avec une grande bienveillance, et qui restent mobilisés malgré la situation actuelle.

DÉCOUVREZ LE PROJET AU TRAVERS D’UNE MINI-SÉRIE VIDÉO

Episode 1 : Le projet et les acteurs

Episode 2 : Des jeunes en service civique

 

 

Episode 3 : Déroulement des ateliers

Episode 4 : Lutter contre l’isolement social